Est-ce que ce bout de tissu vole aussi bien qu’un oiseau ou qu’un avion ? Difficile à dire…
Pourtant, il est possible de réaliser de grandes prouesses en ayant une voile de parapente. Discipline plus économique et soucieuse de l’environnement qu’un avion, la mécanique de vol n’est pas bien compliquée à comprendre. Alors levons le rideau sur la magie qui s’opère…

Vous voyez ce schéma ? Regardez-le bien car les quatre mots inscrits sont tout ce qu’il y a à retenir et à comprendre !

 

Les ingrédients nécessaires pour voler ? De l’air et un déplacement dans cette masse d’air. 

Le profil orange est une découpe simplifiée de notre voile. Une fois que le pilote quitte le sol, l’écoulement de l’air autour de ce profil va créer un vent relatif. C’est ce flux, qui va créer la Force Aérodynamique (aussi appelé Résultante des Forces Aérodynamiques; dite RFA). Et voilà déjà un premier mot de nouveau !

Plus précisément, les Forces Aérodynamiques se décomposent en Portance et en Traînée. Elles équilibrent également le Poids.

Alors la Portance, qu’est ce que c’est ? Tout simplement la somme d’une surpression (sous notre aile) et d’une dépression (sur notre aile). 

Et la Traînée ? C’est la résistance à la pénétration dans ce fluide qu’est l’air.

Il faut bien que quelqu’un pilote la voile, alors nous devons prendre en compte le poids.

Ce poids n’est pas seulement celui du pilote, mais il englobe tout ce qui vole: la voile, la sellette, le casque, les chaussures, etc… C’est pour cela que nous l’appelons communément le PTV: Poids Total Volant.

Voici plus en détails les forces qui s’appliquent autour de notre aile. Le vent relatif qui s’écoule au-dessus et en dessous est plus facile à visualiser. 

Avez-vous remarqué qu’en passant au-dessus, l’air a plus de chemin à parcourir ? Pourtant les particules d’air arrivent en même temps à l’extrémité de l’aile ! Pourquoi ? L’air au-dessus va accélérer et créer une dépression, autrement dit; une partie de la Portance.

schéma ffvl

Source: FFVL

Un fin mélange s’opèrent donc entre toutes ces forces pour qu’une voile de parapente puisse voler des heures. Cette partie théorique est une base qui permet par la suite de comprendre bien d’autres phénomènes si vous souhaitez devenir pilote.

Avec ce savoir, vous avez déjà de l’avance pour apprendre à voler en stage initiation avec nous !

Lorenza

Leave a Reply