A propos des stages SIV-pilotage.

Venir faire un stage SIV est l’objet de multiples motivations, que nous pouvons assumer précisément et de façon individuelle.
Si vous voulez venir faire un stage SIV mais que vous ne passez pas le cap de l’inscription, alors il faut se demander pourquoi ! Quelle raison me bloque? Pourquoi ai-je envie et suis-je en même temps terrorisé ?

Un stage de SIV-pilotage, n’est en aucun cas la pilule miracle pour aller voler en turbulence, ou devenir l’acrobate de référence !! ! C’est juste le moyen de comprendre un peu mieux le jeu et la dynamique du couple aile-pilote. C’est le moyen de dédramatiser certaines situations, de venir chercher des outils.
La seule chose commune avec tous les élèves, c’est la remise en question personnelle, sans tabou ! Sans ce point technique et psychologique le stage ne seras pas bénéfique.

Le premier stage SIV est une prise de contact avec votre manière de voler, votre manière d’utiliser votre matériel et a pour but de vous sortir un peu de vos habitude gestuelles !

Un grand nombre de personne on l’impression d’optimiser leur matériel, mais souvent ne connaissent que le vol à plat ou à petit angle ! Dans ce cas il est simple d’optimiser !
Surprise, le parapente a une construction pendulaire, ce qui le pousse dans certaine situation à prendre du roulis, du tangage, de la vitesse, des sensations de centrifugation…

Nous avons tous tendance à prendre ce qui nous convient et laisser les problématiques de coté, aller au plus simple accès du plaisir et ignorer les contraintes.
Etre dans une situation qui nécessite un pilotage précis n’arrive que très peu dans notre vie de jouissance de vol, mais lorsque cela arrive croyez-vous que le fait d’avoir vu une vidéo explicative ou même entendu le meilleur pilote du coin vous donner tous les détails va vous permettre de réagir juste ? NON ! Ne vous cachez pas derrière ce préjugé, venez apprendre le pilotage de base, ouvrir vos connaissances et gestuelles, écartez vos préjugés et vos histoires de comptoir des jours de pluie !
Le matériel que nous utilisons est d’une technicité, d’une performance et d’une sécurité inégalées jusqu’à présent, et pourtant tous le monde me pose la question fatale ! Cette voile est elle saine ? A-t-elle des comportement dangereux?  J’ai entendu ceci ou cela  bla bla bla… Qu’en penses-tu ?

Ce que je pense ?
Les concepteurs construisent des ailes pour votre plaisir et pour votre plaisir ils recherchent le maximum de sécurité ! Ce que je pense après toutes ces années, c’est que l’on doit plus prendre conscience de notre faible niveau de pilotage et augmenter notre sécurité d’action, de réaction, de reconnaissance de situation… Aucune aile ne se débrouille toute seul à 50 m du relief , toutes les ailes demandent des actions précises pour sortir d’un nuage.
Les concepteurs se creusent la tête pour passer vos ailes à l’homologation, rendez leur service en apprenant à vous en servir !!!
Notre travail à nous est d’homologuer des pilotes, pour voler en sécurité ! ????

Fabien BLANCO

3 thoughts on “A propos des stages SIV-pilotage.

  • Bonjour, tout a fait d’accord… Je valide à 100%, vous avez tapé juste… Je vais prendre en main mon courage, mes préjugés, et faire un premier stage…

  • J’ai envie mais en même temps je suis terrorisé ! Ma question est la suivante : pour passer ce cap difficile, Jim pourra-t-il me caresser le stab ?

    • Oui bien sûr, Jim a plus l’habitude de caresser le sable avec son stab’ mais je suis sûr qu’il est prêt à tout pour te décoincer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *